comment savoir si je suis surendetté ?

comment savoir si je suis surendetté ?
comment savoir si je suis surendetté ?

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, nous allons discuter d’un sujet crucial pour beaucoup d’entre vous : comment savoir si vous êtes surendetté ? En tant que consultante en financement bancaire, je m’appelle Caroline Parle et je vais vous guider tout au long de cet article pour éclairer ce sujet complexe, d’une manière informative, engageante et, pourquoi pas, un brin divertissante. Alors, attachez vos ceintures et plongeons ensemble dans le monde du surendettement !

Définition du surendettement

Avant de plonger dans les détails, définissons tout d’abord ce qu’est le surendettement. Il s’agit d’une situation où une personne ne peut plus faire face à ses dettes personnelles avec ses revenus disponibles. En d’autres termes, quand vos revenus ne suffisent plus à couvrir vos dépenses obligatoires et le remboursement de vos dettes, vous êtes probablement en situation de surendettement.

Selon l’article L711-1 du Code de la consommation français, le surendettement se caractérise par « l’impossibilité manifeste pour une personne physique de bonne foi de faire face à l’ensemble de ses dettes non professionnelles exigibles et à échoir. » C’est donc une situation grave nécessitant une attention particulière.

Signes indicateurs de surendettement

Identifier les signes précoces de surendettement peut vous aider à prendre des mesures correctives avant que la situation ne devienne ingérable. Voici quelques signaux d’alarme :

  • Utilisation fréquente du découvert bancaire : Si vous êtes constamment à découvert et que votre banque vous impose des frais supplémentaires, cela peut être le signe que vous vivez au-dessus de vos moyens.
  • Recours aux crédits renouvelables : Vous empruntez régulièrement de l’argent pour rembourser d’autres crédits, ou vous utilisez des crédits revolving.
  • Difficultés à payer les factures : Si vous avez du mal à payer vos factures de base comme le loyer, l’électricité ou l’eau, il est temps de vérifier votre situation financière.
  • Multiplication des crédits : Si vos dettes s’accumulent et que vous avez plusieurs crédits en cours (crédit à la consommation, crédit auto, etc.), la situation peut rapidement devenir ingérable.
  • Crédit refusé : À cause de votre historique de crédit, les banques ou établissements vous refusent de nouveaux prêts.
Lire  surendettement : la loi elan

Calculer votre taux d’endettement

Un moyen efficace de savoir si vous êtes surendetté est de calculer votre taux d’endettement. Pour cela, suivez ces étapes :

  • Rassemblez tous vos revenus mensuels nets (salaires, aides sociales, pensions alimentaires, etc.).
  • Notez l’ensemble de vos charges et remboursements de crédits mensuels (loyer, crédits à la consommation, crédits immobiliers, etc.).
  • Calculez votre taux d’endettement à l’aide de la formule suivante :
    Taux d’endettement = (Total des charges mensuelles + Remboursements de crédits) / Revenus mensuels x 100 .

Généralement, un taux d’endettement supérieur à 33 % est considéré comme inquiétant. Cela signifie que plus d’un tiers de vos revenus est consacré au remboursement de vos dettes.

Conséquences du surendettement

Les conséquences du surendettement peuvent être désastreuses, tant sur le plan financier qu’émotionnel :

  • Tensions familiales : Les problèmes financiers peuvent causer du stress et des conflits au sein de la famille.
  • Perte de biens : Vous risquez de voir vos biens saisis, comme votre maison ou votre voiture.
  • Procédures judiciaires : En cas de dettes impayées, des poursuites peuvent être engagées contre vous.
  • Inscription au fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) : En cas de surendettement, vous pouvez être inscrit au FICP, ce qui rendra difficile l’obtention de nouveaux financements.

Que faire si vous êtes en situation de surendettement ?

Si vous êtes déjà en situation de surendettement, ne paniquez pas. Il existe plusieurs démarches à suivre pour vous en sortir :

Établir un budget

Commencez par dresser un budget précis de toutes vos dépenses et de vos revenus. Identifiez les postes de dépenses superflus qui peuvent être réduits voire supprimés. Un budget détaillé vous aidera à avoir une vision claire de votre situation financière.

Lire  surendettement code de la consommation

Contacter vos créanciers

N’hésitez pas à prendre contact avec vos créanciers pour trouver un arrangement. Ils peuvent accepter d’étaler vos paiements ou réduire le montant de vos mensualités, surtout si vous êtes transparent sur votre situation.

Solliciter un regroupement de crédits

Le regroupement de crédits peut être une solution envisageable. Cela consiste à rassembler tous vos prêts en un seul, avec une mensualité unique et souvent plus basse. Pour cela, vous pouvez consulter des sites spécialisés comme regroupez-vos-credits.fr pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

Déposer un dossier de surendettement

Dans les cas les plus graves, vous pouvez déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Cette démarche, régie par l’article L731-1 du Code de la consommation, permet de bénéficier d’une assistance pour la restructuration de vos dettes. La commission de surendettement examinera votre situation et proposera des solutions adaptées.

Faire appel à des professionnels

Consulter un conseiller financier ou un spécialiste du surendettement peut également vous apporter une aide précieuse. Ils vous guideront dans les démarches et vous proposeront des solutions personnalisées. Si vous avez besoin d’un conseil, n’hésitez pas à me contacter via le site regroupez-vos-credits.fr.

Prévenir le surendettement

Mieux vaut prévenir que guérir ! Voici quelques astuces pour éviter de tomber dans la spirale du surendettement :

  • Éviter les crédits compulsifs : Ne souscrivez pas des crédits à la légère, surtout ceux à la consommation ou les crédits renouvelables.
  • Épargner régulièrement : Réservez une partie de vos revenus à l’épargne. Un petit coussin financier peut vous sauver en cas de coup dur.
  • Suivre de près vos finances : Tenez un journal de vos dépenses et de vos revenus pour avoir un suivi précis de vos finances.
  • Faire des choix de vie adaptés : Adaptez votre style de vie à vos capacités financières sans vous laisser tenter par des achats impulsifs ou des dépenses non essentielles.
  • Consulter un conseiller financier : N’hésitez pas à consulter un conseiller pour obtenir des conseils avisés et des stratégies adaptées à votre profil.
Lire  méthodes de remboursement de dettes

Être vigilant et conscient de sa situation financière est crucial pour éviter le surendettement et naviguer sereinement dans le monde des finances personnelles. Si cet article vous a été utile, n’hésitez pas à consulter mon site regroupez-vos-credits.fr pour plus de conseils sur le financement bancaire et la gestion de vos dettes.

Je suis Caroline Parle, je conseille les particuliers sur le financement bancaire, et j’interviens dans le monde de la banque depuis 2008. Je suis rédactrice du site www.regroupez-vos-credits.fr depuis 2019.